Rédacteur web voyage : arriver à bon port

Non, je ne voyage pas avec une équipe de tournage ou une caméra au bout d’une perche. Je ne suis ni un backpacker, ni un navigateur. Mais comme une majorité d’internautes qui préparent leurs prochaines vacances, je n’aime rien de plus qu’un city break en couple, qu’une visite d’un parc d’attractions ou qu’un séjour all inclusive à l’étranger en famille. Que ce soit pour découvrir le patrimoine naturel et architectural ou pour une virée shopping et bien-être, je suis un voyageur en quête d’expériences. Hébergement insolite, tourisme sportif, loisirs et activités : je ne suis d’aucune « chapelle » et cet éclectisme est un atout dans le cadre de la rédaction de contenus voyage.

Une expérience multiple

Le voyage, c’est quoi ? C’est d’abord une destination : un pays, une région, une ville, un quartier avec ses « points of interest » (POI), ses lieux à visiter. Mais c’est aussi un trajet et donc un moyen de transport (avion, train, bus, covoiturage, etc.). C’est également une durée et par conséquent un hébergement, qui constitue une part importante de l’expérience et lui donne sa couleur (cocooning, rustique, thalasso, etc.). Même chose pour la restauration (gastronomie, spécialités locales, junk food, etc.). C’est enfin des activités, à réaliser en solo, à deux ou en groupe (visites guidées en segway, balades en bateau, sensations fortes, etc.). Le rôle du rédacteur web voyage ? Rechercher, présenter, valoriser, donner de la visibilité à l’ensemble de ces composantes d’un séjour touristique et aider les internautes à s’y retrouver dans une offre pléthorique.

Être visible et attractif

Le tourisme a été parmi les plus impactés par internet : c’est même le premier secteur d’activité du e-commerce en France. S’il existe encore des agences de voyages dans les centres-villes et les galeries commerciales, près de la moitié du chiffre d’affaires s’effectue en ligne et les trois quarts des Français préparent leurs séjours sur la Toile. La présence en ligne est donc un enjeu d’importance pour les compagnies aériennes, l’hôtellerie et la restauration ou encore les prestataires de services, des professionnels soumis plus qui quiconque à l’influence de la e-réputation. Au-delà de la problématique du référencement naturel, la production de contenus voyage est l’occasion pour ces acteurs du tourisme de développer et d’améliorer leur image dans un contexte ultra concurrentiel.

Contenu tourisme : informer et attirer

Pour trouver sa place dans la short list d’internautes préparant leur séjour en ligne, il faut ressortir dans leurs recherches et attiser leur curiosité.

Pictogramme Point of interest

Point of interest

Décrire les lieux à visiter d’une destination, présenter leurs aspects remarquables et préciser les conditions d’accès et les publics auxquels ils s’adressent.

Pictogramme Point of interest

Fiche conseil

Apporter de l’information pertinente aux internautes à des questions concrètes dans le cadre d’un séjour touristique (formalités, santé, culture locale, etc.).

Pictogramme Point of interest

Blog

Proposer du contenu régulier autour d’une thématique et/ou d’une destination afin de nourrir l’intérêt des cibles pour des lieux ou des prestations.

Pictogramme Réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Exister sur Instagram ou Facebook pour attirer l’attention des internautes et constituer une communauté qui développera son image et sa visibilité.

Faisons connaissance !

Parlez-moi de votre projet, je suis tout ouïe.

REDACTEUR WEB ENTRE LYON ET CLERMONT-FERRAND